L’ostéopathie en quelques mots

L'ostéopathie en quelques mots

L’Ostéopathie

Concept philosophique (façon d’envisager la vie et le vivant) et thérapeutique (dans le but de soigner certains troubles).

L’ostéopathie vise à diagnostiquer et traiter manuellement les restrictions de mobilité des structures composant le corps humain pouvant entraîner des troubles fonctionnels (troubles du fonctionnement, à ne pas confondre avec les troubles organiques qui impliquent une détérioration de la structure).

L’ostéopathie préconise une vision globale du patient s’appuyant sur des connaissances approfondies en anatomie et en physiologie.

Origine de l’ostéopathie

Ce mot vient de deux racines grecques : OSTÉON « os » et PATHOS « maladie ». Par conséquent il faut comprendre maladie par l’os et non maladie de l’os.

Le fondateur de cette discipline est Andrew Taylor Still née aux Etats Unis en 1828. A 32 ans il reçoit une formation médicale académique à Kansas City.

En 1865, il est confronté à son impuissance face à la maladie : une épidémie de méningite emporte trois de ses enfants. Il se plonge alors dans l’étude du corps humain obsédé par l’idée de trouver une meilleure méthode de soins que celle des médicaments de l’époque.

C’est au cours d’une épidémie de Dysenterie qu’il fait le lien entre le dos des malades, qui est chaud, et le ventre qui se refroidit. Ainsi, en ramenant la chaleur vers les intestins, il fait disparaitre les symptômes. Il sauvera cette année 17 enfants. Ainsi l’ostéopathie est en train de naître.

L’idée première est donc que lorsque les structures du corps sont mal ajustées, cela favorise l’apparition de maladies. Inversement, on peut soigner en réajustant les structures en cause.

Depuis, le concept à évolué : il a été élargi, en plus des os et des articulations, au crâne, au système nerveux et aux organes.

Que signifient DO et TNO ?

DO signifie Diplôme Ostéopathique. Il est délivré depuis 2002 par des établissements agréés par le Ministère de la santé.

TNO est le Titre National d’Ostéopathie, reconnu par le ministère du travail suite à la validation d’un mémoire de fin d’étude lors de la 6ème année de formation.

Que signifie ostéopathe exclusif ?

Un ostéopathe dit « exclusif » a suivi une formation complète en ostéopathie et en exerce l’unique activité.

Les ostéopathes font il toujours « craquer » ?

Pas systématiquement ! Il faut savoir que tout dépendra de l’analyse et du diagnostic ostéopathique. Ces techniques dites articulaires (qui font craquer) sont quelquefois nécessaires, parfois elles ne sont pas d’une grande utilité et d’autres fois elles sont même à proscrire (dans des cas d’ostéoporose par exemple).

Ce point de vue est propre à ma pratique. En effet, tous les ostéopathes travaillent de manières différentes même si la formation apporte une base commune.

Les formations post-diplôme amènent des compétences spécifiques au thérapeute. N’oublions pas non plus que le contact et l’approche dans les relations humaines seront propre à chaque soignant.